vendredi, 26 novembre 2010

C' est loin le 12 décembre

Addis Abeba

Je ne rèalise pas, le 12 décembre  me semble loin dans le calendrier pourtant c'est dans 15 jours, je surfe sur le net à la recherche de photos de la ville oü se trouve notre petit Eliot. Avant j'imaginais la savane, une chaleur torride et des huttes. Puis il a eu les photos de l'association, l'orphelina a un visage humain ou je sais que les nounous sont dévouées.

La ville d'Addis est drôle : un mélange de bâiments en dur et de bidonvilles, l'aéroport est super moderne, on a connu pire en république dominicaine, ça me rassure un peu mais ça ne diminue pas ma phobie de l'avion.

 

 J'ai vu l'orphelinat du Toukoul j'en retiens un endroit propre peint en bleu, des chaussures, des repas mais pas de jouets, deux enfants par lit ...

J 'ai décidé de ne plus lire d'articles sur l'éthiopie,  le dernier racontait une èpidèmie de diarrhée, conseillait de ne pas circuler le soir seul, bon je me rassure : Liège c est idem ... je me demande quels vêtements prendre mais c'est si futile par rapport au voyage qui nous attend, nous allons vivre une expèrience de terrain qui va marquer nos vies et enfin rencontrer notre petit.

Ici je dois rassurer mes filles: non Eliot ne prendra pas votre place, ni vos parents, ni tout mon temps. Oui Eliot ira au coin si vilain, puni s'il est méchant et non on ne va pas vous mettre dehors quand il sera là ...Plus que le jugement qui nous attend (et le juge placé sur le même pied que Dieu tout puissant) c'est surtout ta rèaction qui m'inquiète, on va débarquer dans ton univers, saboter tes points de repère est ce que tu nous adopteras, toi ??  

addis-ababa-2.jpg

addis_ababa_sheraton_1.jpg

 

18:12 Écrit par Moune, chef d'une future tribu | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.